lutte ouvriere
Oullins - Echos du Conseil municipal
 Rhône-Alpes mis à jour le 25/05/2001 

   Sommaire régional               Retour               Bulletin du conseiller municipal LO  
•• Conseil municipal du 17 mai
•• _
CONSEIL MUNICIPAL DU 17 MAI

    Plus de 20 points à l'ordre du jour. Parmi eux, la majorité RPR-UDF demandait l'autorisation de lancer un appel d'offre ouvert aux sociétés de restauration collective, en vue d'un nouveau contrat de 3 ans pour assurer la restauration scolaire et adulte.
    Sur ce sujet, le conseiller municipal Lutte Ouvrière est intervenu en prenant l'exemple de la Sodhexo, puisque c'est elle qui assure actuellement la restauration scolaire et adulte à Oullins. Il a rappelé que le résultat net de cette société est de plus de 550 millions de francs pour le dernier exercice et que, comme les autres sociétés du même type, elle tire sa fortune de tous les contrats passés avec les collectivités telles les écoles, les hôpitaux, les lycées.
    Les municipalités, les Conseils généraux et Régionaux distribuent ainsi l'argent public à ces sociétés privées qui font, par ailleurs, des conditions de travail catastrophiques à leurs employés, non pas dans le but d'offrir des prestations bon marché, mais dans le seul but d'accroître leurs profits.
    Notre camarade a alors rappelé qu'une commune comme Vénissieux est toujours capable d'avoir une cantine municipale, alors qu'Oullins a peu à peu laissť se dégrader la sienne jusqu'à devoir la fermer. Et il a conclu en affirmant son opposition au choix politique de confier ce qui était autrefois un service municipal public à une société privée, et de contribuer aux profits d'un trust de la restauration sur le dos de ses salariés, des parents d'élèves et des contribuables.
    Finalement, l'élu Lutte Ouvrière a été le seul à voter contre cet appel d'offre, l'élu du PC choisissant de s'abstenir alors que le reste de la gauche plurielle et la majorité RPR-UDF votaient pour..

 Index
_


 Index